Option Pro

Comment utiliser l'Option Pro pour votre Joué Play.

Avant de commencer

Activez votre Option Pro

La première étape consiste à mettre à niveau sa Play Board et activer l’option Pro et ce, que vous ayez commandé un pack Joué Proou l'Option Pro seule. Pour ce faire, il vous suffit de nous communiquer par mail à l’adresse support@jouemusic.com les informations suivantes :

1. Le type d'appareil sur lequel vous comptez procéder à la mise à niveau ainsi que son système d'exploitation (macOS ou Windows).

2. Le numéro de votre Board Play inscrit à son dos sous la forme "JPLAY-XX-XXXXX".

3. Le numéro de série de votre Board Play.
Pour le trouver, téléchargez et lancez le Joué Editor, branchez votre Board sans poser de Pad dessus et faites "Alt+clic" ou "Option+clic" sur l'icône de votre board dans l'éditeur. Une fenêtre apparaîtra avec votre numéro de série.

Une fois ces informations en notre possession, nous pourrons créer un programme de mise à niveau personnalisé, que nous vous transmettrons dans les meilleurs délais.

Téléchargez puis lancez le programme qui vous a été communiqué, puis ouvrez Joué Editor. Vous pouvez desormais créer vos propres configurations de pads !

télécharger le joué editor

windows (8 min)

télécharger

macos (10.10 min)

télécharger

COMPRENDRE LE JOUÉ EDITOR

Vous retrouverez ici les différentes configurations de pads enregistrées. Vous aurez par défaut les configurations d’usine des Play Pads avec un cadenas, car elles ne peuvent être modifiées. Vous pouvez renommer vos presets, et les organiser dans des dossiers à votre guise.

Pour créer un nouveau preset ou dossier, il vous suffit de cliquer sur l’icône respective en bas de la colonne preset. Dans l’ordre, vous pouvez ajouter, supprimer ou dupliquer un preset ou bien créer un nouveau dossier.

C’est ici que vous retrouverez votre board une fois branchée, ainsi que le pad qui y est déposé.

Les axes X, Y et Z indiquent les mouvement détectés par la board, en cochant un des axes, cela permettra de verouiller ce dernier.

Cela peut s'averer très pratique si vous voulez assigner manuellement l'axe X sans déclencher l'axe Y par exemple. Vous pouvez dans ce cas cocher seulement X, assigner le mouvement sur votre DAW, puis revenir sur Joué Editor pour cocher tous les axes.

En cliquant sur un preset dans la colonne de gauche, un pad apparaîtra au centre du logiciel dans la section “Edition”. 

C’est ici que vous allez pouvoir choisir les touches du pad que vous souhaitez éditer. 

Par exemple, on voit ici que c’est les notes du piano qui sont sélectionnées, mais on peut très bien cliquer sur la bubble en haut à gauche ou le ruban pour éditer ces zones.

Dans cette section, vous pouvez éditer les propriété générales du Pad sélectionné. C’est ici qu’on pourra définir de manière globale la réponse du pad aux différentes gestuelles que l’on exerce à sa surface.

Bon à savoir :
- Vibrato / Glissando : permet de faire varier la tonalité du son en vibrant sur la même note ou en glissant sur l'ensemble des notes.
- Aftertouch / MPE : permet d'activer l'envoi continu de signaux MIDI.

Le MPE est une forme particulière d'aftertouch,
cliquez ici pour en savoir plus.

Sur certains pads nous retrouverons d’autres paramètres : 

Custom mapping : sur le Keys Pad et le Guitar Pad, vous permet d’éditer chaque touche du Keys Pad ou chaque corde du Guitar Pad de manière différente. 

Bending : sur le Guitar Pad, si activé, permet de faire varier légèrement la tonalité du son en déplaçant son doigt verticalement sur la corde.

Fretless : si activé, le fait de glisser sur une corde vers une autre note ne déclenche pas les notes sur lesquelles le doigt est passé.

Vous retrouverez également des paramètres dits “avancés” pour contrôler avec plus de précision la configuration de votre pad.

C’est dans cette section que nous allons pouvoir éditer les informations que transmettent les pads à nos instruments virtuels et ainsi adapter le Joué Play à notre utilisation. Il faut d’abord sélectionner une zone du Pad depuis la section “Edition” pour modifier ses paramètres. 

Il sera possible de modifier différents paramètres selon la zone sélectionnée. Nous allons ainsi pouvoir distinguer trois catégories :

Les notes

Les effets

Les boutons

La configuration MIDI

Chaque pad dispose d’une zone dédiée au déclenchement de notes musicales.

Pour chacune de ces zones, il sera possible de définir le canal MIDI via lequel les notes sont envoyées, la première note du pad (qui correspond à celle à gauche, en bas s’il y a lieu) et la réponse en vélocité du pad sur une échelle de 50 à 127. Si vous choisissez une fourchette de 127 à 127 par exemple, la vélocité sera stable à son maximum. 

Cas particuliers

Pour le Keys Pad, il est également possible de choisir l’accordage du pad. Pour cela, sélectionnez simplement une première note (qui sera la “root note”, la référence de la gamme) puis une gamme / un mode parmi ceux proposés. 

Le Keys Pad et le Guitar Pad permettent également de modifier manuellement chaque touche ou corde. Pour ce faire, il faut activer le “Custom mapping” depuis la section “Pad properties”. Ensuite vous pouvez choisir une note, un canal et une réponse en vélocité pour chacune des touches ou cordes.

Le Keys Pad et le Piano Pad disposent aussi d’un Y-control, ce qui signifie que l’on peut manipuler un effet ou paramètre selon la hauteur où l’on presse pour chaque note. Nous détaillerons l’utilisation du Y-control dans la partie suivante.

Chaque pad dispose de deux zones d’effets, qui permettent de contrôler n’importe quel paramètre auquel un mouvement est assigné. On retrouve trois catégories de contrôleur d’effets/paramètres : les aires, les rubans et les bulles. 

 Le Guitar Pad et le Drum Pad disposent chacun d’une aire d’effet à droite de la zone de notes. 

Sur cette aire on va pouvoir contrôler des paramètres sur trois  axes, X (horizontal), Y (vertical) & Z (la pression). Il va donc être possible d’assigner la gestion de paramètres sur chacun de ces axes depuis votre DAW, votre synthétiseur ou instrument virtuel. 

Le Keys Pad et le Piano Pad disposent eux d’un ruban d’effet au-dessus de la zone de notes.

Sur ce ruban, on ne retrouvera qu’un seul axe, l’axe X horizontal. Il sera cependant possible, contrairement à l’air d’effet, d’utiliser le ruban pour faire du pitch bend.

Pour finir, on retrouvera sur chacun des pads une bulle qui permet de contrôler des paramètres sur les 3 axes, X, Y et Z. 

Chaque zone de gestion d’effet dispose d’un ou plusieurs axes sur lesquels on peut agir. Il est donc possible de configurer la fonction de chacun de ces axes via le Joué Editor.

Pour chacun des axes il sera possible de d’éditer plusieurs paramètres, à savoir :

- Le canal MIDI 

- Le numéro de Control Change sur lequel on souhaite agir

- Les valeurs min et max 

- La direction (le maximum est-il à droite ou à gauche / en haut ou en bas)

- Le mode (seulement pour les axes X et Y), on a le choix entre Absolu et Relatif,  cliquez ici pour en savoir plus

- Le mode 14 bits

L’axe Y est disponible pour les touches du Keys Pad et du Piano Pad. Vous aurez donc accès à ces fonctionnalités sur les zones de notes de ces pads. Il est aussi possible de désactiver ces fonctionnalités en décochant la case devant le nom de l'axe.

Rendre inactif un axe peut s’avérer pratique, notamment sur les touches des Piano Pad et Keys Pad, où l’axe Y peut moduler le son de façon non désirée selon le CC qui lui est assigné (par défaut 74). 

Chacun des pads dispose également de 4 boutons distincts, à savoir, les flèches de changement d’octaves, et les boutons de transports (lecture et enregistrement).

Les boutons de changement d’octave “<” et “>” ne sont pas modifiables, et ont donc une fonction unique : changer d’octave. Sur le Drum Pad, ces boutons permettent de se déplacer dans une banque de sons par exemple.

Les boutons lecture et enregistrement peuvent être assignés à diverses fonctions :

- Jouer une note définie

- Changer de canal MIDI 

- Activer ou désactiver différentes fonctionnalités (vibrato, glissando, bending, Y-control, fretless…)

- Gérer un contrôle (CC)

- Changer de programme (Program change)

- Jouer avec le pitch, la tonalité (pitchbend)

Si vous souhaitez conserver les fonctions de lecture et d’enregistrement, choisissez un n° CC et assignez depuis votre logiciel les fonctions de transport à votre pad.

Un des principes les plus importants dans l’utilisation du Joué Play avec un logiciel tiers sera la gestion des “Control Change”, aussi appelés “CC”. 

Numérotés de 0 à 127, chaque CC peut être assigné à un paramètre quelconque. Il y aura deux cas de figure, premièrement, l’assignation MIDI, effectuée directement via le logiciel, puis, comme c’est généralement le cas lorsque l’on utilise du matériel hardware, le correspondance des CC avec leur fonction “commune”.  

Il en existe une multitude prédéfinie que vous pouvez retrouver ici, mais avec un logiciel DAW, rien n’est figé et vous pouvez assigner n’importe quel paramètre à n’importe quel n° CC. 

Les valeurs de chaque paramètre sont réparties sur un intervalle de 0 (min) à 127 (max), depuis le Joué Editor, vous pouvez établir grâce au “range”, les valeurs min et max transmises. Pour les paramètres “on/off”, on va définir que [0;63] correspond à “off” et [64;127] à “on”.

Depuis votre logiciel DAW, vous allez pouvoir assigner un paramètres à un n°CC. La manipulation diffère selon le logiciel utilisé, voici donc un liste de liens explicatifs pour les principaux logiciels du marché :

- Logic Pro X

- Ableton

- FL Studio

- Cubase

- Bitwig

- Studio One

- Reason

- Pro Tools

Certains instruments virtuels ou VST permettent aussi de faire des assignations MIDI, généralement depuis les réglages de l’instrument.

Il ne faut pas oublier d’activer la fonction “Control Change” depuis le Joué Editor, cette fonction, comme vu précédemment, peut être activée sur un axe (X, Y ou Z), sur un bouton ou sur une aire d’effet. 

Attention, certains instruments virtuels, généralement les émulations de synthétiseurs analogiques, auront des assignations MIDI pré-établies. Si on laisse le CC 74 actif sur l’axe Y des touches du piano par exemple, le cutoff du filtre sera impacté par notre manière de jouer, et cela ne sera pas nécessairement voulu. Pour remédier à cela, vous pouvez désactiver l’axe Y depuis le Joué Editor, ou bien supprimer l’assignation MIDI depuis les réglages de l’instrument virtuel. 

Si vous utilisez votre Joué avec un câble reConnect et un synthétiseur hardware, vous n’aurez pas la possibilité d’assigner manuellement les messages CC. Il faudra donc se référer au mode d’emploi de votre machine pour vérifier quel n°CC contrôle quel paramètre. Généralement, les instruments suivent la norme MIDI et les n°CC ont les mêmes fonctions, répertoriées ici

Le câble MIDI reConnect dispose de deux sorties, une sortie USB-A qui permet d’alimenter le Joué Play et une sortie MIDI (femelle) pour envoyer des signaux MIDI. Il vous faudra donc un autre câble MIDI (mâle/mâle) pour le connecter à un appareil externe, celà permet une liberté dans la longueur du câble et l’organisation de votre studio.

Le MIDI (ou Multidimensional) Polyphonic Expression est un protocole MIDI révolutionnaire qui permet d’envoyer des messages via plusieurs canaux, contre un seul auparavant. Cela permet notamment de contrôler simultanément plusieurs paramètres d’instruments en fonction de la façon dont vous appuyez sur les notes.

Contrairement à l’Aftertouch Polyphonique, qui envoie un seul message MIDI par note, le MPE permet d’envoyer trois messages en simultané, verticalement, horizontalement et avec la pression exercée.

Le MPE n’est à ce jour disponible que sur certains logiciels, dont l’application Joué Play. Vous pourrez retrouver l’ensemble des DAW et VST compatibles MPE sur ce site.

Le paramétrage MIDI sera propre à chaque logiciel, on retrouvera cependant généralement la possibilité de d’assigner les mouvements verticaux et horizontaux, et les variations de pressions aux paramètres de notre choix. 

Pour activer le MPE depuis le Joué Editor, il suffit de cocher la case MPE depuis la section “Pad Properties”. On pourra aussi choisir les canaux MIDI utilisés depuis les paramètres avancés, au choix [1;16], [1;8] et [9;16].

Pour en savoir plus sur le MPE, vous pouvez visionner cette vidéo qui présente l’utilisation du MPE dans Ableton Live 11 avec le premier modèle Joué Pro, le tout expliqué par notre partenaire Emmanuel Guillard. 

À propos

L'option Pro permet d'étendre les fonctionnalité de votre Joué Play. Vous l'aurez compris, les possibilités sont presques infinies. Cependant, des notions théoriques du numérique dans la musique sont souvent requises pour configurer un pad comme vous l'imaginez. Si jamais vous avez une question, n'hésitez pas à nous contacter, nous sommes là pour vous aider !

Acheter l'optIon Pro

Nos autres guides